NOTRE DÉMARCHE DE TRANSMISSION

 

Karine Lethiec lors d’un atelier pédagogique

Depuis sa création, l’Ensemble Calliopée s’engage dans une démarche de transmission du goût pour la musique, des savoirs et pour une promotion de la diversité culturelle. Il met ainsi en œuvre des actions pédagogiques et de médiation innovantes avec pour principal objectif l’inclusion sociale et culturelle des personnes éloignées des pratiques artistiques.

Son approche pédagogique allie la musique au récit permettant ainsi de raconter l’histoire d’une œuvre, d’un compositeur, en lien avec le contexte historique général ou biographique.

Autour de chaque programme musical, l’Ensemble Calliopée conçoit des actions de sensibilisation adaptés aux différents publics, qui prennent des formes variées :

• Rencontres et sensibilisation à la musique et aux instruments

• Répétitions publiques et interaction avec le public sur un programme précis

• Interventions pédagogiques sur le lien de la musique avec l’histoire et les beaux arts : visites de différents musées, par une mise en résonance musicale d’objets des collections

• Interventions pédagogiques sur le lien de la musique avec d’autres disciplines : avec la science, en particulier l’astronomie ; avec la peinture, la sculpture, le dessin, le cinéma, la danse et la BD

• Projets pédagogiques de création avec le jeune public : sur une thématique donnée, des séances régulières de travail musical et de sensibilisation au contexte (histoire, livret…) sont organisées pendant une période déterminée. Le travail effectué donne lieu à une représentation publique.

Différents types de publics sont touchés : grand public, scolaires et jeune public, personnel enseignant et éducatif, personnes en réinsertion sociale, personnes détenues en centre pénitentiaire, personnes en situation de handicap.

L’Ensemble Calliopée travaille avec des partenaires et des dispositifs tels que, le Plan mercredi, Artistes au Collège, Collèges en Scène, C’est mon patrimoine !…

 


Les Rencontres musicales de Saint-Cézaire-Sur-Siagne
Depuis 2002, l’Ensemble Calliopée et la ville de Saint-Cézaire-sur-Siagne organisent une académie musique de chambre durant une semaine, au mois de juillet, accueillant de jeunes musiciens issus de conservatoires supérieurs nationaux, régionaux et européens.
Plus de détails sur les rencontres musicales de Saint-Cézaire


Musique et Handicap

L’Ensemble Calliopée poursuit son engagement dans le domaine du handicap, en accompagnant le choeur des Vives Voix, qui réunit des personnes en situation de handicap mental ou psychique, souffrant d’autisme ou de Troubles Envahissants du Développement, leurs éducateurs et/ou encadrants, rejoints par d’autres chanteurs de divers horizons. Ces personnes sont formés à l’art lyrique par la mezzo-soprano Catherine Boni au sein de différentes structures d’accueil spécialisées, notamment les FAM (Foyers d’Accueil Médicalisé) de La Coudraie à Pomponne (77), du Cèdre Bleu à Chaville (92), Alternat et Alternote à Antony (92), ainsi que les IME (Instituts Médico-Éducatifs) Jeune Appédia à Châtenay-Malabry (92), Alternance à Bourg-la-Reine (92) et à Paris (75), Michel de Montaigne à Chelles (77)… 
Le travail entre musique et handicap est conçu selon deux axes indissociables : l’axe pédagogique (ateliers musicaux, découverte des instruments…) et l’axe scénique (préparation et représentation de concerts, spectacles…).
L’Ensemble Calliopée participe également au Festival du Futur Composé, fondé par le psychiatre Gilles Roland-Manuel, qui permet aux jeunes handicapés issus de nombreuses institutions franciliennes de participer à d’ambitieux projets artistiques.


L’Institut d’Études Scientifiques de Cargèse / CNRS
L’Ensemble Calliopée collabore avec l’Institut d’Études Scientifiques de Cargèse (IESC), unité du CNRS rattachée à l’Université de Corse, pour établir des rencontres entre les mondes scientifique et musical. Dans ce cadre, l’Ensemble s’est associé, de 2000 à 2010, à la Fondation La Main à la pâte de Georges Charpak, prix Nobel de physique, pour faire découvrir en parallèle la musique et la science aux enfants.


Le Concours International de Composition de Prades (2005-2015)
Organisé par le Festival Pablo Casals de Prades, le Concours international de Composition a pour but de promouvoir de nouveaux talents, de faire vivre la musique et d’animer le monde de la création contemporaine. Des compositeurs du monde entier (Europe, Corée du Sud, Etats-Unis, Chine, Amérique du Sud…) ont proposé une oeuvre inédite, écrite pour une formation de musique de chambre, du trio au sextuor. 
Depuis la création du concours en 2005, l’Ensemble Calliopée assure la création des pièces nominées par le jury : il prépare ces œuvres en amont puis durant trois jours à Prades, en collaboration avec les compositeurs, afin de les interpréter devant le jury et en public. Les pièces sont enregistrées professionnellement et l’œuvre lauréate du 1er Prix est créée lors de l’édition estivale du festival Pablo Casals de Prades.

X