Résidence artistique au Musée d’Archéologie nationale – Domaine national de Saint-Germain-en-Laye

 

Le musée d’Archéologie nationale accueille pour la deuxième année consécutive les musiciens de l’Ensemble Calliopée, pour vous faire découvrir ses collections sous le signe de la musique. À travers plusieurs temps accessibles à tous — rencontres, ateliers, concerts, échanges… — ces artistes, en lien avec l’équipe du musée, vous proposent une approche inédite et originale de l’Histoire par le prisme du monde sonore.
Un musée d’archéologie est un lieu qui donne accès à la connaissance du passé des hommes pour enrichir la perception du présent et ouvrir la réflexion sur l’avenir. La musique a elle-même ce pouvoir de déployer tout un monde passé à nos sens et à notre imaginaire, qui résonne avec notre présent et nous permet aussi, à travers nos émotions, un questionnement profond sur le monde.
Grâce à la haute qualité musicale de ses musiciens et à la participation de compositeurs contemporains inspirés par la recherche sur les origines, l’Ensemble Calliopée propose une rencontre originale entre l’expérience physique et émotionnelle de la musique et l’observation des objets archéologiques, permettant à chacun de s’approprier de manière personnelle le patrimoine archéologique et musical.
Le projet de la saison 2019-2020 s’inscrit dans une proposition culturelle globale du musée axé sur le thème de la Nature et développe une recherche sur les rapports de l’Homme et de son environnement depuis les origines en s’appuyant sur des œuvres du répertoire musical en lien avec la Nature et les grands éléments ; une exploration musicale à travers le chant, les instruments et le répertoire ancien et moderne ainsi que la création.
Des partenariats inter-disciplinaires seront également tissés en lien avec le théâtre, les arts plastiques et la littérature avec d’autres artistes en résidence pendant cette saison.
À l’instar de l’archéologie comparée présentée au musée, le projet Musico-Archéo invite les nouvelles générations à mieux comprendre le passé en le rendant plus proche à travers un médium universel, la musique.

 

VOIR LE TEASER

    

UNE RÉSIDENCE EN 3 AXES

1 – Les visites musicales

Depuis le bruit du frottement des silex et des pierres polies jusqu’aux mélodies des flûtes en os ou de la lyre d’Orphée, ces visites inédites proposent de découvrir à travers le son les collections archéologiques du musée. Véritable voyage dans l’imaginaire, aux sources des mythes millénaires, deux musiciennes et un archéologue racontent à travers la voix, les harpes ou les flûtes les origines du lien entre l’homme et la musique en s’appuyant sur des objets phares du musée.

Les premiers dimanche du mois – d’octobre à mai – de 14h30 à 15h45

Dimanche 6 octobre 2019
Dimanche 1er décembre 2019 
Dimanche 2 février 2020
Dimanche 1er mars 2020 
Dimanche 3 mai 2020

Public : jeunes de 6 à 18 ans et leur famille, public éloigné de la culture
Entrée gratuite – réservation conseillée auprès du musée (01 34 51 65 36 / reservation@musee-archeologienationale.fr)

avec
Coline Infante, chanteuse et médiatrice
Anne-Cécile Cuniot, flûtes ou Delphine Benhamou, harpe
David Laporal, archéologue du musée d’Archéologie nationale

   

Voir le reportage de TV78 sur la visite musicale des collections du musée du 6 janvier 2019

2 – Plan mercredi : Atelier musico-archéo

L’atelier Musico-Archéo est proposé par différents artistes musiciens de l’Ensemble Calliopée dans le cadre du Plan mercredi, dans un format ludique, participatif et adapté pour offrir une ouverture aux participants vers les connaissances liées aux arts et au patrimoine archéologique grâce à une sensibilisation à la pratique artistique. En référence à la pédagogie active, il met les participants au centre de l’apprentissage à travers des situations de recherches. Grâce au lien avec le monde sonore, il a pour objectif de sensibiliser le public à la richesse et à la diversité des réponses que l’humanité a su apporter aux différentes questions auxquelles elle s’est confrontée depuis la Préhistoire jusqu’à aujourd’hui. La musique et l’archéologie permettent paradoxalement de s’affranchir du temps et de l’espace.

Chaque premier mercredi du mois – d’octobre à juin – dans le cadre du Plan mercredi

Mercredi 2 octobre 2019
Mercredi 6 novembre 2019 
Mercredi 4 décembre 2019 
Mercredi 8 janvier 2020
Mercredi 5 février 2020
Mercredi 4 mars 2020
Mercredi 1er avril 2020
Mercredi 6 mai 2020
Mercredi 3 juin 2020

Tout public :
Premiers atelier :14h00 – 15h00
Deuxième atelier : 15h30 – 16h30

Nombre : environ 15 personnes
Entrée gratuite – réservation conseillée auprès du musée (01 34 51 65 36 / reservation@musee-archeologienationale.fr)

Avec Catherine Boni, Tony di Napoli, Anne-Cécile Cuniot et Kryštof Mařatka

 

Instruments anciens exposés au musée (de gauche à droite : une phalange percée, une rhombe, une trompe d’appel, une flûte en os et un lur du Danemark)

 

 

3- Les moments musicaux

Les moments musicaux sont des concerts qui abordent de manière originale les thématiques présentées dans le musée. À travers une programmation liée aux collections archéologiques, ils évoquent l’imaginaire sonore que les objets exposés suscitent, et explorent les mythes ancestraux qui inspirent depuis toujours les artistes, notamment les compositeurs qui s’emparent de cette matière première pour créer à leur tour.
En parallèle, la programmation s’articule autour du thème de la Nature et des rapports de l’Homme et de son environnement depuis les origines à travers un répertoire instrumental varié. Des présentations des œuvres jouées donnent des clés de compréhension de manière ludique et accessible.

Les concerts sont conçus de manière transversale avec des artistes associés à la résidence et créent des occasions uniques de rencontrer et d’échanger avec eux.

Entrée gratuite – réservation obligatoire auprès du musée (01 34 51 65 36 / reservation@musee-archeologienationale.fr)

  • Moment musical #1 : En collaboration avec les comédiens de la compagnie La boîte du Souffleur. 
    Samedi 16 mai 2020 – Dans le cadre de la Nuit des musée
    L’Ensemble Calliopée s’associe aux comédiens de la compagnie La boîte du Souffleur pour proposer à tous une approche originale de la découverte des collections archéologiques et de l’histoire du château qui les accueille.
    Quand musique et textes se rejoignent, quand le son des mots rejoint celui des instruments. Ces deux vecteurs d’émotion apportent un éclairage original et décalé au rapport à l’histoire et à un retour sur nos origines.

  • Moment musical #2 : En collaboration avec l’artiste plasticien Étienne de France.
    Dimanche 7 juin 2020 – Dans le cadre des Rendez-vous aux jardins
    L’Ensemble Calliopée s’associe à l’artiste plasticien Étienne de France afin de proposer à tous une immersion originale, musicale et visuelle, liée à la nature et aux interrogations de l’Homme face à son environnement depuis ses origines. Cette collaboration est fondée sur un regard commun répondant aux interrogations liées à l’évolution de l’Homme et des ses interventions face à son environnement.
    Étienne de France élabore ses œuvres en utilisant différents média, tels que la vidéo et la photographie, mêlés à l’écriture et au dessin.
    Grâce à cette approche, moderne et innovante et en lien avec la force émotionnelle de la musique, les musiciens de l’Ensemble Calliopée et Étienne de France vont créer un ensemble d’œuvres à découvrir dans l’écrin du Domaine national de Saint-Germain-en-Laye.

TÉLÉCHARGER LA BROCHURE


Les musiciens de l’Ensemble Calliopée :

Karine Lethiec, alto, direction artistique
Christophe Giovaninetti, violon
Florent Audibert / Diana Ligeti, violoncelle Anne-Cécile Cuniot, flûtes
Carjez Gerretsen, clarinette
Delphine Benhamou, harpes
Aude Giuliano, accordéon
Coline Infante, chanteuse et médiatrice
Catherine Boni, pédagogue de la voix
Tony di Napoli, lithophones

Artistes associés :

Kryštof Mařatka, compositeur et flûtes populaires
Benoît Menut, compositeur
Graciane Finzi, compositrice
Compagnie la Boîte du Souffleur, comédiens
Pierre Vos et Chrystèle Lequillier, auteurs et metteurs en scène
Étienne de France, artiste plasticien
Isabelle Jarry, romancière et essayiste

 

LE MUSÉE D’ARCHÉOLOGIE NATIONALE

 

 

 

 

 

 

 

 

Abrité dans un château royal et dans la chapelle de Saint-Louis datant du XIIIe siècle, le musée présente des collections d’archéologie témoignant de la vie des hommes sur plus d’un million d’années. Composé de 19 salles réparties sur deux niveaux, il présente des collections archéologiques de niveau international retraçant la vie des hommes sur le territoire de la Gaule des origines à l’an 1000, du monde paléolithique aux temps mérovingiens. Quelques 29 000 objets et séries sont exposés et témoignent de l’évolution des techniques, de l’expression artistique et des représentations des femmes et des hommes qui se sont mêlés et se sont succédés sur le territoire national. Le musée accueille également les exceptionnelles collections d’archéologie comparée, organisées à l’initiative d’Henri Hubert à la fin du XIXe et aujourd’hui

présentées dans la salle de Bal ou salle des Comédies. Musée phare d’archéologie avec la collection d’art préhistorique la plus riche au monde, il retrace les savoir-faire, les croyances et les réalisations de l’homme des origines jusqu’au haut Moyen Âge, des œuvres d’art les plus réputées aux plus humbles objets de la vie quotidienne.

Le musée d’Archéologie nationale est également un lieu riche en histoire musicale : ancien château de Louis XIV, il fut, à l’époque du Roi-Soleil et sous l’égide de son surintendant de la musique Jean- Baptiste Lully, un haut lieu de création et d’innovation musicales. De nouvelles formes artistiques et musicales y sont nées, à l’exemple de la comédie-ballet et l’actuelle salle d’archéologie comparée du musée n’était autre que la salle de bal du château, dans laquelle les œuvres étaient jouées et créées.

Découvrez le site du Musée d’Archéologie nationale

RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS (visites, atelier et concerts)
01 34 51 65 36
reservation@musee-archeologienationale.fr

INFORMATIONS PRATIQUES
Musée d’Archéologie nationale – Domaine national de Saint-Germain-en-Laye
Château – Place Charles de Gaulle
78100 Saint-Germain-en-Laye
01 39 10 13 00

Les salles d’exposition sont accessibles aux fauteuils roulants

 

Transport et stationnement
– RER ligne A : Station Saint-Germain-en-Laye située devant le château (20 mn depuis Charles-de-Gaulle-Etoile)
– Autobus 258 depuis La Défense
– Autoroute de l’Ouest A 13, RN 190, RN 13, N 186
– Parking en face du Musée

 

Crédits photos :

Objets du musée : © RMN-Grand Palais (Musée d’Archéologie nationale)
Anne-Cécile Cuniot et Delphine Benhamou : © Valorie Gô – MAN
Cour du château : © MAN – Aurélie Vervueren
Kryštof Mařatka : © Nemo Périer Stefanovitch
Tony Di Napoli : © 2010 – Mike-Adcock
Thierry Pécou : © Cyrille Guir
Vues aériennes du Musée et Chapelle : © DR

Cette résidence est proposée dans le cadre de « C’est mon patrimoine »
et est soutenue par la DRAC Île-de-France – Ministère de la culture 

 

X