SANDRINE CHATRON, HARPE

Sandrine Chatron - © Jeff Ropars

© Jeff Ropars

Sandrine Chatron est une harpiste aux multiples facettes : soliste, chambriste, musicienne d'orchestre et pédagogue. Basée aux Pays-Bas, où elle est depuis 2009 harpe solo du Nederlands Philarmonisch Orkest (Orchestre de l'opéra), elle enseigne également au conservatoire d'Amsterdam.

Membre de l'Ensemble Calliopée et du Trio Polycordes, elle est l'invitée de prestigieux festivals comme le festival de Sablé, la saison musicale de Royaumont, Les Heures Musicales du Haut-Anjou, le Festival Messiaen, le Festival de Strasbourg, le Cambridge Summer Festival, et elle se produit aussi au Canada, au Liban en Chine et au Maroc. Elle a joué en soliste avec le Netherlands Chamber Orchestra, La Grande Ecurie-La Chambre du Roy, l'ensemble Fa. Par ailleurs, elle joue avec l’Ensemble Intercontemporain, l’Orchestre national de France, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, le Mahler Chamber Orchestra, le Deutsches Symphonie Orchester Berlin, les Berliner Philarmoniker, et le Lucerne Festival Orchestra, sous la direction de chefs comme Pierre Boulez, Sir Simon Rattle et Claude Abbado.

Sur harpe classique, elle participe aux productions du Cercle de l’harmonie et du Monteverdi Choir Orchestra. Elle défend avec passion le répertoire de son instrument, des partitions inédites aux compositeurs méconnus en passant par des créations de P. Boulez, S. Yoshida, R. Nillni, K. Maratka, A. Markeas, F. Rossé.

Elle a publié plusieurs albums solo chaleureusement accueillis par la critique : « André Caplet et ses contemporains » pour Ambroisie et « Le salon de musique de Marie-Antoinette » sur harpe à simple mouvement pour Naïve/le musée de la musique, ainsi que plusieurs albums en musique de chambre pour les labels Hortus, Alpha et Salamandre.

Sandrine Chatron est diplômée du CNSM de Paris en harpe et musique de chambre, lauréate des concours Charpentier et d'Arles, et de la Fondation Natexis-Banque Populaire et de la série « déclic » de Radio-France.

Suivez-nous !