CD Maratka - DUX couv Livret

KRYŠTOF MAŘATKA

Musique de chambre

2012

Dux / DistrArt Musique

PROGRAMME

Kryštof Mařatka (né en 1972)

1-8. Praharphona Sextet 
musique de l’ancienne et de la nouvelle Prague
pour harpe solo, quatuor à cordes et percussions (2009)
Commande de l’Ensemble Calliopée

9-13. Hypnozy
quintette à vents (2006)
Commande de la Fondation André Boucourechliev sous l’égide de la Fondation de France

avec 
Sandrine Chatron, harpe solo
Amaury Coeytaux et Saskia Lethiec, violons / Karine Lethiec, alto / Florent Audibert, violoncelle / Pascal Pons, percussions / Anne-Cécile Cuniot, flûte / Catherine Coquet, hautbois / Chen Halevi, clarinette / Valérie Granier, basson / Takenori Nemoto, cor / Kryštof Mařatka, direction (Praharphona Sextet)
Judith Carpentier-Dupont, ingénieure du son

Unis par un même attachement à la culture tchèque, Kryštof Mařatka et l’Ensemble Calliopée proposent avec cette monographie un voyage dans un univers fait de souvenirs, d’impressions et d’images inconscientes, aux reflets de la Bohême.

Compositeur reconnu en France et à l’étranger, Kryštof Mařatka (né en 1972) a vu son oeuvre Zverohra (Jeux de bêtes) sélectionnée pour représenter la production Radio France de musique contemporaine au sein de la Tribune internationale des compositeurs de 2010, organisée par l'Unesco. Egalement lauréat du Grand Prix du Festival du Printemps de Shanghai (2007) pour sa pièce Chant G’hai, l’œuvre est interprétée en 2008 par l’Orchestre National de France au Festival Présences et en mai 2010 lors de l’Exposition Universelle de Shanghai par l’Orchestre Philharmonique de Radio France.

Kryštof Mařatka est le « compositeur invité » du Festival Pablo Casals de Prades 2012 et a proposé en 2013 une nouvelle oeuvre, Vabeni, créée par le Choeur et l’Orchestre Philharmonique de Radio France pour l’ouverture du Festival du Printemps de Prague ainsi qu’à la Salle Pleyel à Paris et par le Toronto Symphony Orchestra au Canada.

Praharphona sextetvoyage à Prague, et Hypnozy, séances de visions personnelles et d’images sonores dédiées à mon père, éminent médecin tchèque récemment disparu, sont deux œuvres écrites en l’espace de trois ans (2006 – 2009) dont l’enregistrement et la création (pour le sextuor) sont étroitement liées à l’Ensemble Calliopée, infatigable ambassadeur de la musique tchèque en France.
En travaillant sur ces deux œuvres, il m’a fallu être plus que jamais à l’écoute de mes propres souvenirs, de mettre en scène mes origines tchèques et d’accepter que la musique puisse être véhiculée par des mécanismes surgissant des abîmes de la pensée et de son propre vécu, sans pourtant se limiter à des descriptions réductrices.
Par leur envergure, leur source d’inspiration, l’exigence instrumentale, le nombre de musiciens (quintette, sextuor) et par l’architecture de la forme qui repose sur un ensemble important de mouvements (huit pour le sextuor, cinq pour le quintette), les deux œuvres créent un corps homogène en se complétant, en communiquant pour figurer aujourd’hui parmi les œuvres phares de mon catalogue de musique de chambre.
Kryštof Mařatka, 2010

LA PRESSE EN PARLE

 

le 2 avril 2012 - Krystof Maratka sur FRANCE MUSIQUE

17h-18h : chronique d'Omer Crolaix dans Changez de disque !
21h30 : interview par Jean-Pierre Derrien dans Les lundis de la contemporaine

COUP DE COEUR d'Arnaud Merlin - FRANCE MUSIQUE
Les lundis de la contemporaine du 6 février 2012

COUP DE COEUR de Martin Hoffmeister - RADIO MDR FIGARO (Mitteldeutscher Rundfunk)


« Les deux oeuvres présentent une musique inventive, raffinée, souvent pointilliste et par conséquent d'une clarté extrême. Elles sont remarquablement interprétées par les musiciens de l'Ensemble Calliopée. »
PIZZICATO, juin 2012

« Les cinq séances d'Hypnose déploient un kaléidoscope de timbres entre état de veille et rêve obnubilant. L'expérience vaut d'être tentée. » 
DIAPASON, décembre 2015

Suivez-nous !