CosmoSono

CosmoSono
Les ondes gravitationnelles, échos de nos origines. 

 

Ce nouveau projet en cours de création de l’Ensemble Calliopée propose un voyage fascinant à travers l’art et la science, en quête de nos origines, dans le contexte des découvertes passionnantes de l’astrophysique.

CosmoSono est une spirale créative réalisée par toute une équipe artistique (musiciens, vidéastes, photographes, scénographes) et scientifique qui donnera lieu à des performances sous plusieurs formats, mêlant interprétations musicales, installation, œuvres graphiques, performances visuelles en temps réel et médiation, s’attachant à mettre en résonance mathématique, musique et astronomie depuis l’Antiquité, les travaux de Galilée et Kepler jusqu’à la détection des ondes gravitationnelles pour rappeler la cohérence et l’harmonie des mouvements du monde.

Cette création célèbre la détection récente des ondes gravitationnelles, issues de la fusion de trous noirs et/ou des étoiles à neutrons qui, produisant des vibrations dans l’espace-temps, ajoutent le rythme, ou dans un certain sens, le « son » du cosmos, à la compréhension millénaire de l’Univers, donnant l’occasion d’aborder l’intégration de l’humain dans le cosmos, la terre et la société.

CosmoSono propose un rapprochement entre les études menées dans des laboratoires tels que Virgo (interféromètre détecteur des ondes gravitationnelles) et l’hypothèse anthropologique répandue chez les préhistoriens selon laquelle l’homme se serait rendu au plus profond de la caverne pour entrer en connexion avec le cosmos.

Karine Lethiec est associée pour ce projet à l’artiste Raphaël Dallaporta qui aime réaliser des connexions insolites entre histoires, science, art et technologie. Ils élaborent l’idée de mettre en interaction le son humain face à ces immenses détecteurs de sons du cosmos. Ils s’associent à Kryštof Mařatka qui développe un travail de créateur autour de l’art pariétal, repoussant les limites de l’imaginaire en faisant sonner les instruments dans une inspiration paléolithique et faisant construire des flûtes archaïques sur les principes des flûtes préhistoriques et les faisant interagir dans certaines de ses compositions.

Également inspiré par le lien entre origines et innovations, Tony Di Napoli construit et joue des lithophones, un des premiers instruments sonores composés de la même calcite que les grottes ornées. Il crée un monde sonore extrêmement novateur en associant ces sonorités archaïques avec des micro-intervalles et des sons sinusoïdaux grâce à des pressions et des frottements spécifiques sur les pierres. Le projet s’entoure également d’instruments classiques, l’alto, les flûtes traversières et la contrebasse. Les artistes du projet s’associent au vidéaste et scénographe Pierre Nouvel qui oriente sa réflexion sur une corrélation entre image et espace et s’entourent d’un comité scientifique constitué d’archéologues, d’astronomes, d’astrophysiciens, de directeurs de recherche, d’historiens des sciences et d’historiens de l’art, qui seront intégrés tant au processus de création comme conseillers que comme acteurs/médiateurs pendant les représentations.

ÉQUIPE ARTISTIQUE

  • Raphaël Dallaporta, photographe et artiste plasticien / co-directeur artistique
  • Pierre Nouvel, vidéaste et scénographe / création scénographique.
  • Karine Lethiec, musicienne, altiste / co-directrice artistique
  • Kryštof Mařatka, compositeur, pianiste, joueur de flûtes préhistoriques et pastorales archaïques / création sonore
  • Tony Di Napoli, lithophones, artiste plasticien sonore
  • Anne-Cécile Cuniot, flûtes
  • Laurène Durantel, contrebasse et voix

ÉQUIPE SCIENTIFIQUE

  • Peter Wolf, astrophysicien, SYRTE / Observatoire de Paris
  • Stavros Katsanevas : astrophysicien, directeur de l'European Gravitational Observatory, Ego-Virgo (Pise).
  • Matteo Barsuglia, directeur de recherche au CNRS et responsable de l’équipe Virgo au laboratoire AstroParticules et Cosmologie (APC)
  • Irène Fiori, Valerio Boschi, Federico Pasletti, Éric Chassande-Mottin, astrophysiciens, European Gravitational Observatory, Ego-Virgo (Pise)
  • Denis Savoie, astronome et historien des sciences.
  • David Laporal, archéologue, ethnologue et médiateur en archéologie / responsable du service du développement culturel et des publics au Musée d'Archéologie nationale et Domaine de Saint-Germain-en-Laye
  • Rémi Labrusse, historien de l’art (commissaire de l’exposition Préhistoire, une énigme moderne au centre Pompidou, exposition Raphael Dallaporta, Ventre la Terrasse, Nanterre, 2019)

COSMOSONO PAR ÉTAPES DEPUIS 2018

24 novembre 2018 - Performance au sein de la Central Room de l’interféromètre EGO VIRGO à Pise, Italie

Création de Kryštof Mařatka, Virgo II pour alto et trans-flûte archaïque
Karine Lethiec, Kryštof Mařatka et Raphaël Dallaporta
Irène Fiori et Valerio Boschi, astrophysicians (European Gravitational Observatory, Ego-Virgo)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2019

Création video de Raphaël Dallaporta  GW181124

 

 

7 novembre 2019 - Performance au Centre tchèque de Paris : Musique et vidéo

Kryštof Mařatka, Virgo II pour alto et trans-flûte archaïque
Kryštof Mařatka, Karine lethiec, Tony Di Napoli, Raphaël Dallaporta, Peter Wolf
Découverte de la sculpture GW181124 créée par l’équipe du CNRS autour de l’astrophysicien Peter Wolf.

Représentation 3D de VIRGO-II de Kryštof Mařatka, tel qu'enregistrée par le détecteur d'ondes gravitationnelles Virgo lors de la performance du 24 Novembre 2018 dans la salle centrale de Virgo à Cascina.

6 février 2019 -Brainstorming et répétition au Musée dArchéologie Nationale

Œuvres de Kryštof Mařatka Sono pour trans-flûtes archaïques, lithophones, flûte, alto et contrebasse 
Raphaël Dallaporta, David Laporal, Kryštof Mařatka, Tony Di Napoli, Karine Lethiec, Anne-Cécile Cuniot, Laurène Durantel

 

28 février 2019 - Performance-Rituel dans la Grotte dIsturitz- Oxocelhaya

Œuvres de Kryštof Mařatka Sono pour trans-flûtes archaïques, lithophones, alto
Et Virgo pour trans-flûte archaïque et alto

Raphaël Dallaporta, Kryštof Mařatka, Tony Di Napoli, Karine Lethiec
Joëlle Darricau, propriétaire de la grotte

Prochaines dates : 

26 mai 2020 : Observatoire de Paris
Diffusion de la vidéo GW181124 de Raphaël Dallaporta, dans le cadre d'un colloque sur les ondes gravitationnelles. 

24 au 30 août 2020Les Rencontres musicales de Saint-Cézaire 
Résidence avec des répétitions ouvertes au public et performances (grottes, chapelle, espace culturel...).
Avec Raphaël Dallaporta, photographe et artiste plasticien / co-directeur artistique, Karine Lethiec, musicienne, altiste / co-directrice artistique, Laurène Durantel, contrebasse et voix, Kryštof Mařatka, compositeur, pianiste, joueur de flûtes préhistoriques et pastorales archaïques / création sonore, Anne-Cécile Cuniot, flûtes et Tony Di Napoli, lithophones, artiste plasticien sonore

20 septembre 2020 : Musée d'Archéologie national
Performance à l'occasion des Journées européennes du patrimoine.
Avec Raphaël Dallaporta, photographe et artiste plasticien / co-directeur artistique, Karine Lethiec, musicienne, altiste / co-directrice artistique, Laurène Durantel, contrebasse et voix, Kryštof Mařatka, compositeur, pianiste, joueur de flûtes préhistoriques et pastorales archaïques / création sonore, Anne-Cécile Cuniot, flûtes, Tony Di Napoli, lithophones, artiste plasticien sonore et David Laporal, archéologue au Musée d'Archéologie national

 

 

 

 

 

 

 

 

X