Soirée Beethoven

En quatuor, l’Ensemble Calliopée participe à la célébration de l’anniversaire de la naissance de Beethoven avec intimité et sobriété.

Rien de grandiloquent dans l’hommage de l’Ensemble Calliopée à Beethoven. L’Ensemble nous invite à écouter avec simplicité et dans la confidence une musique majestueuse, audacieuse, aux dimensions vastes et à l’effet mystique sur plusieurs générations de mélomanes. Les œuvres au programme de ce concert présentent un Beethoven relativement peu connu du grand public.

L’Ensemble jouera la Symphonie héroïque de Beethoven dans un arrangement inédit de son disciple Ferdinand Ries. N’oublions pas que la musique de Beethoven fut jadis introduite dans l’intimité du public par des adaptations pour formations de chambre, plus faciles à écouter dans son salon que la version symphonique (à moins d’avoir un très grand salon…) avant l’invention de l’enregistrement.

Beethoven compose les Quatuors avec piano alors qu’il a  à  peine  16  ans. Ils s’apparentent à des concertos de chambre pour piano, inspirés par les sonates de Mozart. Son Trio à cordes n° 5 date de la même époque. Beethoven adolescent apprend les modèles classiques qu’il manie déjà avec facilité, subtilité et théâtralité.


Programme musical : 

Ludwig van Beethoven, Quatuor avec piano n°1
Ludwig van Beethoven, Trio à cordes en do mineur
Ludwig van Beethoven, Symphonie n°3 « Héroïque » (arr. F. Ries)

X