Prières et danses

Le duo formé par l’altiste Karine Lethiec et l’accordéoniste Aude Giuliano est une rencontre inédite entre deux instruments qui enchantent les publics découvrant cette formation unique, sa beauté sonore voluptueuse, enrobante, ses couleurs et ses textures douces et chatoyantes.

Ce programme souligne les contrastes entre l’intériorité, la douceur, la tendresse, et les élans de vivacité et de rythme.
Ferdinand Halphen, mort pour la France en 1917, et l’anglais Granville Bantcock s’inspirent de mélodies hébraïques dans Prière et Hamabdil.
Une prière catalane inspire le violoncelliste espagnol Pablo Casals pour son Chant des oiseaux. Selon Kryštof Mařatka, « rares sont les occasions pour les musiciens classiques de connaître les sensations des musiques de tradition non-écrite nécessitant une connaissance spécifique de ce répertoire ».
Les compositeurs empruntent régulièrement des mélodies et une manière de rythmer la musique, propres aux traditions populaires. Ainsi les Danses roumaines de Bartók et le Scherzo de la Sonate F-A-E (cosignée par Brahms, Clara et Robert Schumann) sont puisées en Roumanie et en Hongrie.
Enfin, le duo défend des pièces écrites par des femmes, tel Cortège de Lilli Boulanger, une des plus pétillantes expressions de la force de vie de sa créatrice. Enfin, dans Impression Tango, Graciane Finzi revisite la danse traditionnelle argentine. Méditatif et vigoureux, l’alliage des timbres concentre les forces complémentaires de la création musicale entre milieux savant et populaire, intériorité et extériorité.


Programme musical :

Fernand Halphen, Prière
Louis Vierne, Légende
Lili Boulanger, Cortège
Jean-Sébastien Bach, Passacaille pour accordéon seul
Milena Dolinova et Kryštof Mařatka, Czardas VII
Granville Bantock, Hamabdil
Béla Bartók, Danses roumaines
Johannes Brahms, Scherzo Frei aber einsam
Graciane Finzi, Impression Tango
Pablo Casals, Le chant des oiseaux

X