Pierres enchantées

Un programme autour de l’artiste Tony di Napoli et ses lithophones, avec alto, violoncelle et contrebasse.

Lithos… Pierre… Son … Mémoire… Vibrations…

Ce programme musical est une expérience d’écoute unique qui permet de se rapprocher du monde sonore des origines tout en étant au cœur de la création actuelle. Il est le résultat d’un travail de recherche au sein de la résidence de l’Ensemble Calliopée au Musée d’Archéologie nationale – Domaine national de Saint-Germain-en-Laye sur le thème Musico-Archéo.

Les lithophones sont des instruments de musique en pierre que l’on retrouve de la préhistoire à nos jours et à travers le monde entier. Instrument à percussion formé d’un ensemble de pierres sonores, frappées par des baguettes ou d’autres pierres, il produit grâce à un accord spécifique créé par Tony Di Napoli sur la base d’une connaissance des méthodes ancestrales, des résonances inouïes et spectaculaires, faisant entrer la sensation physique de la vibration au cœur de sa démarche créative.

L’Ensemble Calliopée propose un parallèle original en mettant en résonance avec ces créations contemporaines des œuvres liées à cette symbolique de la pierre, du Moyen Âge, de la Renaissance, du Baroque et des chefs-d’œuvre du XXème siècle, créant ainsi un lien à travers l’histoire. La musique a ce pouvoir de déployer tout un monde passé à nos sens et à notre imaginaire qui résonne avec notre présent. Le programme invite les nouvelles générations à mieux comprendre ces mondes si lointains en les rendant plus proches à travers le médium universel qu’est la musique.


Programme musical

Tony Di NapoliDe la pierre à la vibration… de l’outil à l’instrument…
Josquin des Prés
 (1450-1521), Entré je suis en grant pensée !
Roland de Lassus 
(1532-1594), Adoramus te, Christe
Tony Di Napoli
Pierres et Vibrations / Création
Alessandro Stradella
 (1643-1682), Panis Angelicus, Aria di Chiesa
Antoine Forqueray
 (1672-1745), Chaconne, Sonate en la mineur, Adagio
Tony Di Napoli
Pierres et Rayonnement
Jean-Sébastien Bach
 (1685-1750), Sonate no1 BWV 1039, Andante
Giacinto Scelsi
 (1905-1988), Dharana pour violoncelle et contrebasse (1975)
OrigINnovations
, improvisation collective

 


Captation réalisée lors du concert du 20 janvier 2019 dans la chapelle du Musée d’Archéologie nationale – Domaine national de Saint-Germain-en-Laye dans le cadre de la résidence de l’Ensemble Calliopée au musée.

Avec

Tony Di Napoli, lithophones
Karine Lethiec, alto
Diana Ligeti, violoncelle
Étienne Durantel, contrebasse

Et la complicité de David Laporal, archéologue, responsable du développement culturel et des publics au MAN

X